Sport et Emancipation

“Sport et Emancipation”, La Pensée, 2020/I (N°401), Fondation Gabriel Péri. 

Le sport occupe incontestablement une place centrale dans les sociétés contemporaines, tant par l’audience dont bénéficient certaines compétitions que par les masses financières toujours croissantes qu’il mobilise. Le sport désigne ainsi les activités qui sont tournées vers la performance au sein d’un système compétitif organisé dans un cadre étroitement codifié, soit dit en passant, une dimension éminemment politique.
Sébastien Fleuriel et Manuel Schotté mettent pour leur part en évidence cette incapacité persistante des pouvoirs publics à envisager les sportifs (et plus encore les sportives) comme des travailleurs à part entière et la précarité que cela entretient parmi eux.
L’historien Sylvain Dufraisse revient quant à lui dans son article sur les débats âpres, mais méconnus qui se sont cristallisés autour du statut à accorder aux champions dans la société soviétique autour d’enjeux qui se renouvellent cependant au fil des décennies : l’individualisme, la rémunération des sportifs professionnels et l’éthique, qui recouvre elle-même des questions différentes.
Igor Martinache rappelle quant à lui l’existence d’une importante tradition de pensée et d’actions au sein et autour du Parti communiste français sur la question sportive, en revenant sur la genèse d’une telle entreprise de politisation, en mettant en évidence certaines de leurs contradictions.
Comme y ont insisté les communistes français, l’école a un rôle tout particulier à jouer en la matière à travers l’éducation physique et sportive, c’est ce que rappelle pour terminer Christian Couturier, secrétaire national du Syndicat national de l’éducation physique (Snep-FSU), dans sa contribution. Celui-ci revient tout particulièrement sur la place croissante, et controversée, occupée par le sport dans cet enseignement, en montrant de quelles manières, celui-ci peut contribuer de manière décisive à l’émancipation des pratiquants en herbe.

Ce dossier propose de mettre en évidence quelques-uns des enjeux entourant les activités physiques et sportives, trop souvent considérées au mieux comme futiles, au pire comme l’antre de tous les vices, en espérant que le lecteur en ressorte avec la conviction qu’il s’agit bel et bien d’une question éminemment politique.

Sur la partie “Sport et Emancipation”, 6 articles sont présentés dont :
– Sport et émancipation de Igor Martinache
– Impensables travailleurs sportifs de Sébastien Fleuriel et Manuel Schotté
– L’insoutenable ambiguïté du sport en entreprise de Béatrice Barbusse
– Le Parti Communiste français et le sport de Igor Martinache
– Le sportif d’élite en Union soviétique, une figure controversée de Sylvain Dufraisse
– A l’Ecole du sport de Christiant Couturier

Lien vers l’article :
https://www.cairn.info/revue-la-pensee-2020-1.htm


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search